Les grandes lignes de 2021 au travers de la numérologie et du Tarot.

Nous entrons dans l’année 2021. Si nous faisons une réduction théosophique, nous sommes en année 5 (2+0+2+1 =5). Découvrons, ensemble, l'énergie, la dynamique, les enjeux et les opportunités que cette année peut nous offrir.


Numérologie, une année 5 : cap sur le bon état d’esprit !


En numérologie, le chiffre 5, fait partie des chiffres liés à l’état d’esprit. Cela veut dire que cette année pourra être consacrée au fait de cultiver votre esprit. Soyons ouverts ! Cela peut revêtir différentes formes :

  • reprise d’études,
  • entamer une psychothérapie,
  • devenir plus organisé, plus efficace
  • apprendre à mieux communiquer avec son entourage et ses proches
  • développer sa communication sur ses projets pro ou personnels.
  • S’intéresser davantage à son hygiène de vie ...

Bref, si vous voulez affûter votre cerveau et l’essence même de votre personnalité, c’est la bonne année !

Si les circonstances vous le permettent, optez pour des voyages, plutôt avec un axe découverte de la nature pour se ressourcer. Quelle que soit la nature que vous allez choisir (mer, montagne, campagne), cela va vous faire un bien fou.

Mise en garde :

  • Ne pas se prendre la tête
  • Ne pas être trop obtus
  • Ne pas chercher systématiquement, à conformer l’autre à ce que l’on attend.
  • Ne pas tout envoyer valser sur un coup de tête !

Le chiffre 5 aime l’aventure, les rencontres avec les autres, la liberté et les moments de joie. C’est une année pendant laquelle on va chercher à se divertir et à casser le rythme du quotidien. Je ne serais pas étonnée que vous ayez envie de tenter des choses que vous n’aviez pas osé faire jusqu'à présent. C’est aussi un chiffre passionné qui peut vous conduire à être ivre, d’amour, de sexualité débridée, de bons repas ou autres loisirs. Une année assez hédoniste s’offre à vous !

C’est une année marquée par votre envie de liberté. Attention aux envies de rébellion, l’autorité, le contrôle vont faire mauvais ménage avec vos impulsions et envies. Votre curiosité va être encore plus en éveil que d’habitude ! C’est une bonne année pour donner de l’expansion à vos projets professionnels comme personnels. Mais aussi pour s’ouvrir à la compassion.

Tarologie, le message du pape : l’apaisement et la récompense.


Le chiffre 5 en tarologie, correspond à l’arcane majeur 5, le Pape. Découvrons ensemble son énergie, ses avantages et ses défis ! Avant de commencer, je voudrais vous rappeler que les cartes du tarot, notamment les arcanes majeurs, sont des exercices spirituels. Pour en tirer toute la force, il faut les pratiquer !

La carte d’avant, l’empereur était une carte d’équilibre, pourtant elle est “bizarre”. Notre empereur est à moitié assis, moitié debout, à moitié statique, à moitié en mouvement. Cela peut résumer la singularité de l’année 2020 que l’on a vécu. Pourtant tout aussi chaotique qu’elle fut, cette carte peut présager que certaines bases intéressantes ont pris corps en 2020. Nous en prendrons conscience plus tard.


Le pape. Prenez la carte avec vous. Regardez-là bien. Ce qui saute immédiatement aux yeux dans cette carte, c’est l’acte de bénédiction.

La bénédiction, c’est un état d’esprit, un acte de décision qui consiste à orienter son esprit dans un sens déterminé. C’est aussi, l’acceptation d’une situation, d’une décision. On pourrait parler d’une part de pensée magique ou d’autre part d’une profonde détermination qui prend son assise sur un accord personnel et libre de toute contrainte.

Il y a ici une alliance particulière avec le divin. On accepte autant le divin qu’on le transmet.

Dans la kabbale, la prière est associée à un acte ascendant (votre volonté exprimée vers le divin) et la bénédiction comme un acte descendant (le divin qui descend vers vous, sur vous et à travers vous ).

Mouvement du corps dans la carte : on le retrouve dans la position du Pape. Une de ses mains tend vers le haut, celle sur le sceptre (prière ascendante). L’autre vers main, s’abaisse (mouvement descendant), c’est la main qui bénit. 

Image

Si on suit cette logique, on pourrait dire que les prières faisaient partie de l’étape d’avant (4 Empereur) et que nous sommes à l’étape où elles sont accordées (bénédiction). La prière étant souvent associée à la rigueur, on peut aisément penser que celui qui a été rigoureux dans les étapes précédentes (en 2020 par exemple) recevra ici une bénédiction. Et donc un bon augure pour ses projets en cours et à venir.

Il y a aussi, une référence à la miséricorde dans la bénédiction. Cette lame vous encourage au pardon (envers les autres, comme envers vous-même).

Cette carte vous encourage à prier pour recevoir une bénédiction. Nous pouvons entendre cela de plusieurs façons. Prier, c’est demander, réfléchir, formuler clairement. Cette carte va donc encourager les pratiques de méditations, de travail thérapeutique, d’interrogation personnelle et de clarté pour faire des demandes. Qu’elles soient sous forme de prières ou concrètement des dossiers à déposer, des demandes de changements de poste, de formation, de voyance etc,

Ce que nous promet le Pape :

  • Des réussites, si vous êtes rigoureux et que vous formulez correctement vos demandes.
  • Des rencontres déterminantes et prometteuses
  • Des moments entre amis, proches dans un contexte apaisé
  • C’est une excellente période pour formuler des demandes : formations, congés sabbatiques, augmentation, changement de poste, crédit immobilier, engagement amoureux, association professionnelle ...

Ce sur quoi il nous met en garde.

  • On évite de se laisser aller (notamment sur son état d’esprit)
  • On pardonne facilement
  • On se détache du passé (attention si vous restez accrochés à vos anciens schémas).

A vous de jouer !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.