Revue de presse : les derniers articles sur l’intuition – Juin 2016

Hello !

D’autres écrivent des choses très intéressantes sur l’intuition sous différentes formes et touchant différents domaines. Voici ma sélection du mois. Bonne lecture !

> De la passion et de la poésie : les blogueuses “à succès” (celles qui arrivent à vivre de leur rêve) suivent-elle leur intuition ?

A chacun sa définition de l’intuition. Spinoza considère l’intuition comme étant le troisième genre de connaissance (après l’imagination et la raison). La connaissance intuitive relie directement les causes aux effets, sans médiation par le raisonnement. Ces deux blogueuses après avoir lu Spinoza ont eu envie de s’interroger sur la place de l’intuition dans leur vie. Pêle-mêle dans cette très jolie vidéo, l’intuition c’est :

  • se sentir soi-même,
  • c’est une forme de connaissance,
  • c’est inné mais ça se travaille,
  • c’est compliqué de l’écouter quand la peur s’en mêle …

Lien : Blog Super by Timai – L’intuition (interview croisée avec Lisa Gachet de Make My Limonade).

> Un peu de business : F. Péchiodat, My Little Paris : « Ce sont les intuitions et non les business plans qui nous font avancer »

 

my-little-parisLe décodeur numérique a décidé d’interviewer Fanny Péchiodat une des fondatrices du célèbre site My Little Paris sur la façon dont elle gère son business à succès. On imagine qu’il faut de solides connaissances théoriques, en marketing, “business model” … et beaucoup beaucoup de travail.

Mais on sait que ce joli site nous marque aussi beaucoup par sa créativité. Je ne suis donc pas étonnée de lire que pour sa fondatrice l’intuition supplante le business model. Ne soyons pas naïfs, si vous n’avez pas un solide business model, vous courrez à votre perte. Mais si vous intégrez l’intuition, là vous montez en puissance. Pour moi,  notre intuition prend de l’ampleur sous deux facteurs : la passion et la méditation. Ce sont les deux choses qui me rendent la plus intuitive et la plus performante.

L’article ne développe pas assez à mon sens le rôle de l’intuition de le travail de Fanny Péchiodat, il sert surtout à présenter leur nouvelle application mobile de méditation. Mais savoir que l’intuition a un rôle clé dans son travail est très intéressant et nous prouve qu’intuition et business se conjuguent très très bien.

Lien : Petit Web – F. Péchiodat, My Little Paris : « Ce sont les intuitions et non les business plans qui nous font avancer »

> Une étude scientifique : le rôle de l’intuition dans la prise de décision !

L’intuition c’est la “connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience” selon le Larousse. Mais quid de l’intuition et la prise de décision ? Vous souvenez-vous de cette petite voix ou de ce ressenti qui ce jour-là vous à dit : “non”, “va à cette soirée”, “lit ce livre” ” va lui parler” et qui vous a porté chance ? Ce jour-là, cette sensation a joué un rôle important dans votre prise de décision alors qu’elle n’était pas forcément “logique”. Mais c’était soudain et comme une évidence ou une impulsion et vous vous êtes dit pourquoi pas ?

Des études universitaires sur l’intuition, il y en a eu plusieurs. Dans une des dernières en date, Joel Pearson chercheur à la “School of Psychology, The University of New South Wales” à Sydney en Australie, a voulu mesurer l’impact de l’intuition dans la prise de décision.

“La notion populaire d’intuition existe de longue date, elle a attiré beaucoup d’attention à la fois académique et populaire. Bien que la plupart des gens conviennent qu’il existe un phénomène tel que l’intuition, impliquant des processus chargés d’émotion, des processus inconscients, rapides, peu de preuves convaincantes appuie cette notion. Ici, nous présentons une technique dans laquelle l’information émotionnelle subliminale est présenté à des sujets pendant qu’ils prennent des décisions sensorielles pleinement conscientes. Nos données comportementales et physiologiques, ainsi que des modèles d’accumulateur de preuves, montrent que l’information émotionnelle non-consciente peut augmenter la précision et la confiance dans une tâche de décision sans émotion simultanée, tout en accélérant les temps de réponse. De plus, ces effets étaient subordonnées à l’arrangement prédictif spécifique de la valence émotionnelle non-consciente et la direction du mouvement dans le stimulus décisionnel. Un modèle qui accumule simultanément la preuve à la fois physiologique de la conductance de la peau et de l’information décisionnelle consciente fournit une description précise des données. Ces résultats soutiennent l’idée que la notion d’émotions inconscientes peut influencer le processus de comportement non-émotionnel, c’est le processus d’intuition”*.

*J’ai traduit moi-même ce texte. N’étant pas bilingue, je vous prie de m’excuser s’il y a quelques nuances linguistiques qui m’échappent 🙂  En synthèse, la logique et l’esprit rationnel sont de précieux alliés pour gérer les différents aspects de sa vie. Mais cette étude démontre que l’intuition est un intéressant complément pour gagner en efficacité.

L’article est paru dans la revue “Psychological Science” du mois de mai 2016 : “Measuring Intuition Nonconscious Emotional Information Boosts Decision Accuracy and Confidence”

> Une série de portraits à venir :

 

Dans ce blog, je vais bien sûr vous faire régulièrement des critiques de livres sur l’intuition écrits par des experts du domaine. Mais j’ai également envie de vous laisser la parole, d’humaniser la démarche pour voir comment l’intuition nous aide au quotidien. Je vais donc faire une série de portraits choisis de différentes personnes que je croise pour les interroger sur leur rapport à l’intuition. Comment elle la conçoive ? Comment elles l’utilisent ? Tout cela saupoudré d’anecdote de vie !

A bientôt !

La photo d’illustration de cet article est une photo de la talentueuse photographe Leïla Garfield.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.